Que faire si sa cigarette électronique fait tousser ?

Publié le : 12 novembre 20213 mins de lecture

Les fabricants de cigarette électronique catégorisent leurs produits selon le niveau des vapoteurs. Malgré cela, la plupart des nouveaux de la vape ne veulent pas passer les e-cigarettes pour débutants. Or, pour eux, les matériels puissants peuvent être mauvais. Il n’est pas rare de constater des passionnés de la vape tousser pendant sa manutention. Quel est le facteur précis de ce problème ? Qui sont touchés par ce souci ? Que faire dans le cas où le matériel ferait tousser ?

Quelle est la cause de la toux par e-cigarette ?

En plus, du fait que votre appareil de vape est puissant, il se peut que le taux de nicotine (dans le liquide) que vous ajoutez n’y soit pas adapté. Le niveau de puissance dépasse parfois de trop le taux de nicotine que vous devriez utiliser ou vice versa. Les toux sont souvent provoquées par ce qui se fait appelé le HIT. Au moment où la nicotine passe dans la gorge, le liquide va gratter cette dernière. Le HIT est stimulé par le cerveau. Mais, si les capteurs reçoivent trop de nicotine, le risque de tousser est élevé.

Quelle est la solution proposée face au fait de tousser en vapotant ?

A priori, il est évident que la solution la plus proche est d’opter pour la diminution en puissance ou en taux de nicotine. Le but est ici de trouver le bon rapport entre ces deux éléments de la cigarette électronique. En général, vous pouvez désormais vous faire plaisir en créant des vapeurs avec un matériel doté d’un liquide de moins de 6 mg/ml et d’une puissance de plus 19 Watts. Pour les experts de la vape, les fabricants de cigarette électronique recommandent, à la base, l’utilisation d’un taux de nicotine de 18 mg/ml pour un matériel de 8 Watts. Pour éviter la dépendance, l’évolution d’e-cigarette permet une production de nuage énorme en utilisant le minimum de nicotine.

Tousser à cause de la cigarette électronique : comment est-ce possible ?

Pour ceux qui ont déjà été victime de tousser en vapotant, l’origine du problème provient fréquemment de la présence excessive de nicotine dans le matériel. Mais, avec un appareil d’environ 20 Watts, ou plus et un e-liquide de 18 mg/ml, vous risquez également d’encaisser trop de HIT. En tout cas, vous savez qu’il est possible de baisser la puissance, ou d’ajuster le taux de nicotine ajouté. A savoir que si la puissance est réduite, la vapeur en sera de même. Mais, si elle est élevée, le risque est de terminer le e-liquide très rapidement.

Plan du site